Les Murs de la Tuilière 2015

Les Murs de la Tuilière – Journées européennes du Patrimoine 2015
Installation réalisée in situ à partir de 350 Arceaux en fibre de verre – L : 60 m

Béton/Bois

Benday

Ces dessins sont réalisés à main levée sur papier puis marouflés sur toile. Le choix du graphisme en noir et blanc se réfère à la gravure ancienne. Les thèmes viennent de l’observation architecturale, d’ombre et de lumière.

Remix

Figer un papier d’emballage noir en respectant le plus fidèlement sa souplesse, sa tenue, sa construction, son volume, son harmonie, son équilibre, son velours, sa mémoire et sa fonction. Ainsi fossilisé, le papier garde en mémoire son contenu. Son mystère laisse place à l’imaginaire.

Dessin massif

Benday marouflé sur volume. Ombres « apportées » sur chacune des faces comme une insolation sur une surface sensible. L’intensité des valeurs, des nuances se révèle en gamme de gris et se fixe in situ.

Structure libre

Structure construite in situ à partir d’arceaux de fibre de verre. Elle forme plusieurs volumes géométriques constitués de trames qui s’entrecroisent. Elle tente de s’adapter à l’espace tout en conservant une transparence. Les pointillés métalliques créent une vibration soulignant le mouvement.

Les Murs de la Tuilière 2013

Installation in situ. Une lame d’eau surnaturelle, d’une modernité radicale, transcende l’esprit entendu d’un territoire provençal traditionnel.
Film argent sur 150 m linéaires de terrasses pour un dénivelé de 20 m.
Les Murs de la Tuilière – Saint Marcellin lès Vaison

Mise à plat

Mise à plat d’un dessin massif. Élévation d’un parallélépipède rectangle marouflé de ses propres ombres préalablement dessinées sur papier. Ce graphisme s’approche des techniques de graveurs, leurs densités et variations de trames me permettrons de jongler du dessin au volume jusqu’au développé pictural.

Encre/Laque

Les Murs sphère

Structure construite in situ à partir de 60 arceaux en fibre de verre.
Ø : 2,80 m

La salle de bain

Réalisation in situ au marqueur sur papier et sur céramique
Exposition « 3 jours de garde à vue »
Collectif Artémis – Ancienne gendarmerie – Vaison la Romaine

Les Chapelles

L’intrus des chapelles

Structure mouvante

Empilage multiple de cartons articulés.

Les chutes

Papier recyclé (origine forêt des Landes), chauffé, pressé, poncé, il redevient bois.

« La chute trop hâtivement considérée comme superfétatoire résidu est en fait la noblesse de l’art. » Philippe Henri

72 M2

Performance. Exposition « 72 m2 un non lieu ».
Collectif Artémis – Mollans sur Ouvèze

Plexi Noir/Bronze

Positif & Négatif

Plexi transparent

Céramique

Compression Papier

Compression de papier transformé.

Déformation

Déformation d’un sujet à son encadrement. Technique : moule élastomère et staff.

Mon Guggenheim

Reproduction d’une cabine de plage normande.

Hommage au peintre

Monomatière

Figer un papier d’emballage noir en respectant le plus fidèlement sa souplesse, sa tenue, sa construction, son volume, son harmonie, son équilibre, son velours, sa mémoire et sa fonction. Ainsi fossilisé, le papier garde en mémoire son contenu. Son mystère laisse place à l’imaginaire.

Empreinte

Figer un papier d’emballage noir en respectant le plus fidèlement sa souplesse, sa tenue, sa construction, son volume, son harmonie, son équilibre, son velours, sa mémoire et sa fonction. Ainsi fossilisé, le papier garde en mémoire son contenu. Son mystère laisse place à l’imaginaire.

Crayonné

Dessins originaux reproduits sur toile par impression numérique, réhaussés de vernis colorés projetés.